Archives mensuelles : juillet 2016

Hommes assis

Sourds, muets et aveugles,
Ils titubent, pas à pas
Dans le noir chronique.

Jour, nuit, sans répit,
La vie trace son chemin:
Leur destin funeste.

Ils rêvent pourtant
De ton éclat aveuglant,
Diamant éternel.

Le rêve stupide
De l’éternelle puissance
Des hommes assis.

Ecrit le 10/06/2016. Texte © Daniel Margreth