Archives pour la catégorie Poésies

L’étang de la Châterie

J’étais là devant l’étang de la Châterie,
Seul à observer le silence permanent,
Celui qui fait défaut souvent aux citadins,
Et je percevais en cet instant immobile
Mon immense joie du spectacle ordinaire
D’une nature respectée et silencieuse.
Et bien que l’envie de rester en cet endroit
Pour profiter du moment était forte en moi,
Je m’éloignais à pas petits et délicats
De peur de perturber ce si bel équilibre.

Texte et photo Copyright Daniel Margreth.