Les revendications des Gilets Jaunes

Chronique de Daniel Margreth, le 23 mai 2019.

On parle souvent du mouvement des Gilets Jaunes sans parler de leurs revendications. Les médias nous livrent des images de manifestations et la plupart du temps uniquement celles des affrontements avec les forces de l’ordre. Ce que réclament les Gilets Jaunes n’est souvent pas très clair pour le commun des mortels…

Je vous livre donc ci-dessous les principales revendications du mouvement des Gilets Jaunes telles qu’elles ressortent du VRAI DEBAT organisé par les Gilets Jaunes eux même sur le site internet « Le Vrai Débat » en parallèle du Grand Débat de Macron.

Je n’ai repris que les 50 plus importantes en nombre de suffrages positifs exprimés…
Je vous les présente suivant 4 axes: la justice fiscale, la justice sociale, la justice écologique et la justice démocratique.

Lire la suite

Gilets jaunes, 6 mois et après?

Chronique de Daniel Margreth, le 20 mai 2019:

Voilà donc plus de 6 mois (depuis le 17 novembre 2018) que le mouvement des gilets jaunes a déferlé sur la scène sociale, politique, policière et judiciaire dans un immense brouhaha inédit qui a chahuté toutes les structures politiques et syndicales.
Un mouvement qui se disait apolitique avec pour seule revendication la baisse des taxes sur le carburant et un seul lieu de revendication, les rond-points et la rue…

Le mouvement est inédit car il est structuré sur la base des réseaux sociaux, une première,  hors des structures syndicales et associatives mais autour de pages et de groupes animés par des figures nationales ou locales autoproclamées et qui organisent de façon plus ou moins spontanée l’occupation et la prise de parole sur les rond-points de nos campagnes sur les axes routiers avec, comme signe de reconnaissance, le fameux gilet jaune…
Il mobilise les citoyens abandonnés, ou qui se sentent comme tel, par la république, les syndicats ou la politique et qui décident de prendre eux-mêmes leurs affaires en main contre la taxe sur les carburants au moment où le gouvernement annonce son augmentation alors que, victimes de la politique d’urbanisation des villes, ils sont partis se loger dans les campagnes environnantes pour des raisons financières, dans des villages qui se désertifient progressivement depuis 20 ans. Lire la suite