Hommes assis

10 juin 2016.

Sourds, muets et aveugles,
Ils titubent, pas à pas
Dans le noir chronique.

Jour, nuit, sans répit,
La vie trace son chemin:
Leur destin funeste.

Ils rêvent pourtant
De ton éclat aveuglant,
Diamant éternel.

Le rêve stupide
De l’éternelle puissance
Des hommes assis.

Texte Copyright Daniel Margreth.

Daniel Margreth

Jour et Nuit. Des nouvelles d'ici et d'ailleurs. Photo-Reportages, Chroniques, Art et Culture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s