Mourir en silence

3 novembre 2019.

En France de 2019, après 2 années de présidence d’Emmanuel Macron et les distributions records de dividende aux 1% les plus riches, la misère sociale est toujours un fléau qui tue en silence.

Je viens de tomber sur l’article ci-dessous de Ludovic Labastrou paru dans France Bleu Gard Lozère le 24 octobre 2019… Je vous le propose en intégralité:

« Une mère et sa fille ont été découvertes mortes dans un appartement du centre-ville dans la nuit de mercredi à jeudi. L’autopsie pratiquée ce vendredi a conclu à une mort naturelle sur fond de très grande misère sociale.

Macabre découverte dans la nuit de mercredi à jeudi, dans un appartement du centre-ville de Nîmes. Les corps de deux femmes, la mère et sa fille, une nonagénaire souffrant de problèmes cardiaques et sa fille âgée d’une cinquantaine d’années. Ce vendredi, l’autopsie a conclu à une mort naturelle pour les deux femmes vivant dans un grand dénuement.

Les policiers nîmois se sont rendus sur place pour procéder aux premières constatations. Il apparaît que la porte de l’appartement n’est pas fracturée, qu’on ne relève pas de traces de lutte à l’intérieur de l’appartement. Les corps des deux femmes ne présentant pas des traces de coups apparentes. Les deux femmes vivaient dans un état de quasi-solitude, avec peu de contacts avec le voisinage. Voisinage que les policiers ont interrogé avec peu de résultats.

L’autopsie aurait révélé que la fille serait morte la première il y a plusieurs semaines, voire mois. L’état très avancé de décomposition n’a pas permis de déterminer les causes de la mort. Sa mère serait morte plus récemment, pas davantage d’explications. La dernière fois qu’elle a été vue vivante, c’était il y a trois semaines. Elle aurait réclamé à une voisine des pâtes. Cette dernière aurait refusé. »

Ainsi la mort solitaire est non seulement encore possible dans le monde ultralibéral où nous vivons mais elle devient de plus en plus probable pour les plus démunis d’entre nous.

Depuis 2 ans la présidence Macron détruit mois après mois les structures sociales et les acquis sociaux: suppression de lits dans les hôpitaux, insuffisance des services sociaux, diminution du rôle des inspecteurs du travail, détérioration des conditions d’indemnisation du chômage, projet de mise en place d’un système de retraite à point, etc…

Dormez brave gens, dormez en silence. Les yeux fermés. Votre tour viendra bientôt.

Chronique Copyright Daniel Margreth.

Daniel Margreth

Jour et Nuit. Des nouvelles d'ici et d'ailleurs. Photo-Reportages, Chroniques, Art et Culture.

Une réflexion au sujet de « Mourir en silence »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s