L’absence

_MG_2653

J’affronte l’absence
Qui aggrave son silence.
Avec inquiétude
J’accepte la solitude.

Les fleurs sont fanées,
Leurs pétales parsemés
Décorent le sol.
Ma fièvre prend son envol.

La douleur s’exprime,
Me conduit à la déprime.
Cet instant maussade
Ne permet nulle embrassade.

Oh! Dieux des ténèbres,
Stoppez ce destin funèbre,
Ce mal ingérable,
Cette souffrance incurable.

Que la nuit délivre
Les amants et leurs corps ivres
De baisers perdus
Et de douleurs répandues.

Ecrit le 31/05/2016. Texte et photo ©Daniel Margreth

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s