Le portail

DSC_0502
Le lieu est figé
D’un soleil définitif
Et le portail est clos.

Seul entre les pierres
L’arbuste qui se rebelle
Indique la vie.

La chaleur écrase
L’édifice déserté
D’ocre dégradé.

Ecrit le 30 juillet 2016 à Torsac (16). Texte et photo © Daniel Margreth

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s