Macron, Philippe, Castaner, la même violence…

Les propos du premier ministre Edouard Philippe en ce qui concerne la disparition de Steve mort noyé dans la Loire au petit matin de la fête de la Musique, ce 22 juin 2019, et au delà de ces condoléances convenues, sont d’une violence abrupte et cynique: ainsi l’IGPN, qui dépend du ministre de l’intérieur, a conclu que les policiers n’étaient pour rien dans la noyade du jeune homme!
Voilà c’est tout, circulez, il n’y a rien à voir!

Ah, si, il ouvre une enquête administrative, confiée à l’IGA, car l’IGPN souligne les dangers potentiels de la situation des « Sound System » installés prêts des berges sans protection par des barrières… Des fois que la responsabilité de la ville ou de la préfecture pourrait être engagée…

Donc 15 jeunes sont tombés dans la Loire par hasard et par une fâcheuse coïncidence au moment même où les forces de police intervenaient pour faire arrêter le son d’un dernier Sound System… Et certains médias TV en continus commencent une petite musique sur les jeunes teufeurs qui consomment de l’alcool et des drogues, cela pourrait expliquer cette noyade puisque la police n’y est pour rien! Merci à ces pseudos journalistes toujours prompt à se ranger du côté du pouvoir. Personne ne saura que des vidéos circulent sur le net prouvant exactement le contraire, mais qu’importe!
Voilà, c’est tout, circulez, il n’y a rien à voir!

Cette violence se déchaîne depuis le 17 novembre 2018 sur les manifestations des gilets jaunes avec l’approbation éclairée de Castaner qui déclare à qui veut l’entendre « qu’il n’y a pas de violences policières ». Le même cynisme et le même déni de la réalité. alors que jamais dans l’histoire de la République il n’y a eu autant d’arrestations de manifestants, ni autant de blessés, ni autant d’éborgnés, ni autant de peines de prison prononcées alors que tout le monde attend encore la moindre sanction prise à l’encontre d’un policier ou d’un gendarme… Et la mort de Zineb Redouane? Et les suicides de policiers? Et toutes les vidéos sur le net? Non, l’IGPN ne dit rien!
Voilà, c’est tout, circulez, il n’y a rien à voir!

Cette violence se déchaîne également sur le plan social avec la politique menée par Macron… Il organise la destruction des acquis sociaux des 75 dernières années pour permettre aux plus riches de continuer à toucher de plus en plus de dividendes au détriment des couches sociales défavorisées et des couches moyennes: destruction du code du travail (déjà commencé sous Hollande dont il a été le ministre), destruction de la Sécurité Sociale à coup de suppression de cotisations des patrons (CICE), destruction des protections contre le chômage, destruction du système de répartition des retraites, destruction progressive des services publics (éducation nationale, hôpitaux), privatisation des aéroports, des barrages hydrauliques, etc… Macron nous parle de réforme alors qu’il s’agit de destruction!
Voilà, c’est tout, circulez, il n’y a rien à voir!

La situation politique de ce président et de son gouvernement est telle que seule la violence à tous les niveaux de la gouvernance (politique, sociale, policière, judiciaire) est à même de faire passer la pilule de l’ultralibéralisme. Le vote Macron ne représente qu’environ 25% du corps électoral et il n’a donc aucune légitimité pour imposer démocratiquement sa doctrine économique… Pour réussir, il doit imposer le silence aux opposants: soit ils se soumettent, soit ils seront réprimés.

Ainsi la violence est devenue le maître mot de la politique de notre gouvernement…

Chronique Copyright Daniel Margreth.

2 commentaires sur « Macron, Philippe, Castaner, la même violence… »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s