Le bleu d’un ciel d’été

Le bleu d’un ciel d’été
Dans nos regards d’enfants.

Nos rêves de douceur
Dans nos yeux merveilleux.

Nulle peur de l’avenir!
Insouciance éternelle!

La nuit toute éclairée
De l’éclat de nos voix
Qui résonnent si fort
Dans notre firmament
Nous montre le chemin
D’un éternel destin.

Pourquoi trembler un jour?

Portons plutôt un cri
Tonitruant de joie
Qui traverse le monde.

Ecrit le 02 août 2019. Texte et photo Copyright Daniel Margreth.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s