Continuer

29 juin 2021.

Continuer de suivre le couloir
comme si rien n’était derrière
comme si rien n’était devant

continuer de suivre la lumière
comme si rien n’avait brillé avant
comme si rien ne brillerait après

continuer de marcher sans arrêt
comme si le temps s’échappait
comme si le temps existait encore

continuer de respirer la tête haute
comme si le souffle était toute la vie
comme si le souffle manquait déjà

continuer de franchir les grilles
comme si on pouvait s’enfuir de soi
comme si dehors n’était pas dedans

continuer seul au milieu de la foule
comme si nous pouvions tout séparer
comme si nous n’étions pas ensemble

continuer avec la douleur solitaire
alors que notre destin est collectif
alors que la souffrance est solaire

continuer à tituber à chaque pas
comme si c’était le dernier cri
comme si c’était l’ultime destin.

Texte et photo Copyright Daniel Margreth.

Daniel Margreth

Jour et Nuit. Des nouvelles d'ici et d'ailleurs. Photo-Reportages, Chroniques, Art et Culture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s