Voir l’indécelable

26 juillet 2021.

Le soleil avait envahi le paysage
mon esprit naviguait dans les étoiles
invisibles mais présentes au delà
dans mes rêveries amoureuses
comme un ciel bleu qui limite la vue
à ceux qui ne voient que par les yeux
J’étais là-haut dans le firmament
aux milles éclats de bonheur
à visiter la galaxie des délices
entre les draps d’obscurs nuages
qui voilaient nos ébats indécents
mais quelles prisons pourraient
m’empêcher de voir l’indécelable
au fond de mon âme d’enfant
toujours à l’affût des détails
impossibles mais bien réels
devant mes yeux ébahis
par le spectacle jaune et bleu
qui s’offrait dans mon plaisir infini.

Texte et photo copyright Daniel Margreth.

Daniel Margreth

Jour et Nuit. Des nouvelles d'ici et d'ailleurs. Photo-Reportages, Chroniques, Art et Culture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s