La nuit

23 février 2022.

la nuit passe lentement
ici ou ailleurs qu’importe
la nuit passe lentement
et mes pensées s’éternisent
les souvenirs de voyages
les plaisirs volés s’abiment
dans la tourmente du temps
qui s’écroule tout autour

la nuit passe lentement
je noircis mon calepin
des mots écrits dérisoires
d’un subtil moment de paix
dans ce temps en fin de vie

la nuit passe lentement
le bruit des bottes est là
terrible et omniprésent
d’un bout à l’autre du globe
dans un silence gêné

la nuit passe lentement
chaque seconde s’égraine
la nuit passe lentement
je tourne en rond dans l’instant
des rires et des caresses
c’est le chemin éternel
la vie est à l’horizon

la nuit passe lentement
si le soleil nous éclaire
et réchauffe nos corps nus
les mains lâchent la gâchette
elles explorent les cœurs
la recherche du plaisir
jusqu’à la fin de la vie

la nuit passe lentement
elle distille un espoir
le murmure de la voix
les dessins sur la peau nue
le corps à cœur du plaisir
la nuit passe doucement.

Texte copyright Daniel Margreth.

Daniel Margreth

Jour et Nuit. Des nouvelles d'ici et d'ailleurs. Photo-Reportages, Chroniques, Art et Culture.

Une réflexion au sujet de « La nuit »

Répondre à Maignant Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s