Le Fort Fleur d’Epée

Cette forteresse fût construit au XVIII ème siècle pour défendre la rade de la ville de Pointe-à-Pitre face aux attaques des Anglais. La prise du fort le 3 juin 1794 par les troupes républicaines qui venaient faire appliquer l’abolition de l’esclavage dans les colonies, votée par la Convention Nationale le 4 février 1794, fut un tournant décisif dans la reconquête de l’île avec l’aide d’environ 3000 esclaves libérés et devenus soldats.

Texte et photos Copyright Daniel Margreth.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s