Au milieu de la foule

6 octobre 2020.

Mes pas rapides se succédaient

au milieu de la foule du matin

où têtes baissées et masquées

se croisaient sans s’apercevoir

dans la fraicheur du moment

malade de l’infini désastre.


Je levais à peine les yeux rougis

sur mes congénères de l’instant

éphémère que nous partagions

dans le brouhaha du tramway

dont les portes s’ouvraient

selon un rythme régulier.


Je sentais la peur sourde partagée

qui rodait tel un poison définitif

dans les esprits de chacun

au milieu de la foule serrée

de petits enfants bâillonnés

et maintenant martyrisés.


Il faisait pourtant jour dehors

mais la nuit avait tout envahi

dans les yeux des passants

et contractait toute pensée

ne laissant voir que la nuit

qui avait pénétré les esprits.


Texte Copyright Daniel Margreth.

Daniel Margreth

Jour et Nuit. Des nouvelles d'ici et d'ailleurs. Photo-Reportages, Chroniques, Art et Culture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s