Le fleuve indomptable

01 février 2021.

Le regard droit devant

la caresse du vent dans les cheveux

la sensation d’un bonheur primitif

je vivais seul la sauvagerie de la Loire

comme un impossible temps infini

les pieds nus sur les planches usées

guider l’embarcation jusqu’au port

c’était un bel et audacieux voyage

que mon esprit imaginait si souvent

qu’il restera une chimère éperdue

jusqu’au jour où mes rêves vacilleront

et que leurs cendres se noieront

dans le lit du fleuve indomptable.

Photo Copyright Daniel Margreth.

Daniel Margreth

Jour et Nuit. Des nouvelles d'ici et d'ailleurs. Photo-Reportages, Chroniques, Art et Culture.

2 réflexions au sujet de « Le fleuve indomptable »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s