Imaginons

28 mai 2022.

Imaginons un temps suspendu
flottant dans l’éther bleu du ciel
Imaginons un temps suspendu
comme un rêve fatalement vide

mais peut-on imaginer le vide
autrement que par une absence
un manque ou un trop plein
qui ne laisse plus aucun relief

imaginons si on le peut encore
comme un geste de désespoir
au milieu du monde indifférent
qui ne tourne plus rond du tout

imaginons surtout l’impensable
ce que personne ne pense plus
dans le tourbillon publicitaire
qui torpille la pensée humaine

imaginons
malgré nos peurs aveugles
imaginons
malgré notre désespérance
imaginons
surtout le temps vivant
imaginons
la pensée en mouvement
imaginons
le monde tout en relief
imaginons
la fraternité retrouvée
imaginons
le plaisir des échanges
imaginons
la malice dans les yeux
imaginons
les regards amoureux
imaginons
la douceur des étreintes
imaginons
imaginons
imaginons

Photo et texte copyright Daniel Margreth.

Daniel Margreth

Jour et Nuit. Des nouvelles d'ici et d'ailleurs. Photo-Reportages, Chroniques, Art et Culture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s